Incontinence urinaire

Bilan urodynamique

Qu'est ce qu'un bilan urodynamique ?

C'est un examen simple et indolore qui va permettre à votre urologue de mieux comprendre comment fonctionnent votre vessie et vos sphincters.

A quoi sert le bilan urodynamique ?

L'examen urodynamique recherche la cause des fuites d'urines ou de difficultés à uriner, il étudie le fonctionnement de la vessie et fait partie des examens préopératoires avant certaines opérations : prostate, vessie, descente d'organes.

Dans le cas des fuites urinaires, cet examen permet de comprendre leur mécanisme et d'orienter le traitement (médicaments, rééducation, chirurgie).Il peut aussi être prescrit de principe afin de choisir avec plus de précisions le procédé que le chirurgien devra utiliser pour traiter une affection de la prostate chez l'homme ou une descente d'organes chez la femme.

Comment vous préparer à l'examen urodynamique ?

Aucune préparation spécifique n'est nécessaire.

Déroulement de l'examen :

Signaler votre arrivée à la secrétaire qui vous fera passer rapidement, notamment si votre envie d'uriner est importante.Une infirmière viendra ensuite vous chercher pour vous diriger vers la salle d'urodynamique.Le premier temps d'examen consiste à uriner dans une machine qui enregistre le débit  de votre jet d'urine (débitmètre).Vous devrez ensuite vous allonger sur une table spécifique  pour la suite de l'examen.

Une sonde très fine est introduite par les voies naturelles jusque dans la vessie. Pendant toutes les phases de l'examen, elle enregistrera les pressions enregistrées au niveau de votre vessie, notamment durant son remplissage.

Afin d'apprécier le fonctionnement de votre sphincter, une infirmière ou votre chirurgien vous demandera à son signal de tousser violemment en une seule  fois afin d'augmenter la pression abdominale et de voir si d'éventuelles fuites apparaissent.

Conseils après la fin de l'examen.

Vous devrez boire abondamment  pour atténuer les quelques brûlures qui peuvent survenir pendant les deux ou trois premières fois où vous urinerez.Si, une fois rentrée chez vous , vous constatez de la fièvre ou vous avez des difficultés pour uriner, vous pouvez appeler la consultation au 03.44.92.43.32 où les urgences au 03.44.92.43.81.

Juste après votre examen, votre urologue dictera devant vous le compte-rendu qui vous sera adressé ultérieurement ainsi qu'à votre médecin traitant.La décision thérapeutique sera prise en fonction des résultats de l'examen.

Cure d’incontinence urinaire de la femme :TOT

L'incontinence urinaire d'effort touche un grand nombre de femmes : plus de 3 millions en France .Ce n'est pas l'apanage de la femme âgée. Dès 35-40 ans les fuites d'urines à l'effort peuvent perturber votre vie quotidienne.Il s'agit de fuites à l'effort : toux, danse, éternuements, port de charges, marche etc.

Les causes en sont multiples, souvent intriquées : grossesses, age, relâchement des tissus, hérédité, amaigrissement ou au contraire prise de poids.Elles aboutissent toutes à la faiblesse d'un petit ligament qui soutient le canal urinaire.

La simplification des techniques, les campagnes d'information, les bons résultats des patientes opérées amènent les femmes concernées à en parler de plus en plus.

La consultation 

Une fois la décision prise  il faut prendre rendez-vous avec un spécialiste de l'incontinence urinaire. Il vous examinera pour vérifier l'absence d'autre problème urinaire ou gynécologique. Un examen urodynamique est conseillé, réalisé en consultation, il consiste à tester votre vessie et à vérifier l'indication opératoire.

L'intervention

Intervention réalisée sous anesthésie générale :

L'intervention très simple, consiste à renforcer le ligament déficient en plaçant par le vagin, sous le canal de l'urètre, une petite bandelette tricotée. Celle-ci, est simplement posée, non fixée,  restera définitivement en place et sera progressivement intégrée par votre organisme.L'intervention se déroule sur une journée ; vous entrez le matin et  repartez le soir même sans sonde urinaire avec simplement une petite cicatrice dans le vagin.Le jour de l'intervention, vous arrivez le matin  à jeun ; on vous installe dans votre chambre, petite toilette locale, rasage de la vulve (vous pouvez le faire au préalable chez vous) puis montée au bloc opératoire.

Très légère anesthésie générale complétée d'une anesthésie locale, le temps de l'intervention qui dure à peu près10 minutes. Puis passage en salle de réveil et retour dans votre chambre pour déjeuner et attendre le retour à votre domicile en fin d'après midi (vous devez obligatoirement vous faire raccompagner par une tiers personne).

QUESTIONS APRES : Les  jours qui suivent l'intervention, vous pourrez  éventuellement ressentir des douleurs de type courbature à la face interne des cuisses comme après une activité sportive, les fuites auront par contre  totalement disparu. Il n'y aura  pas de difficultés  pour uriner. Vous pourrez mener une vie normale, douches, bains, port de charges et reprendre  votre travail au  bout de quelques jours. Vous pourrez marcher, vous promener, vaquer à vos occupations habituelles, conduire votre voiture. 

Vous pourrez mangez et boire comme avant, sans modification particulière.La seule restriction : éviter  les rapports sexuels avec pénétration vaginale  pendant trois semaines, le temps de la cicatrisation du vagin.

EN CONCLUSION: L'incontinence urinaire peut-être résolue par une  petite intervention chirurgicale  simple, non invasive, discrète permettant rapidement la reprise  d'une activité normale.
L'intervention consiste à mettre par voie vaginale une petite bandelette qui va renforcer le ligament suspenseur de la vessie déficient. Cette bandelette est progressivement incorporée dans votre organisme et totalement oubliée. Elle fait disparaître totalement votre incontinence urinaire a l'effort. 

En postopératoire, le bénéfice sera assez rapide par contre vous aurez peut-être pendant une période transitoire des envies un peu plus impérieuses que d'habitude d'uriner et une modification de vos sensations mais ces symptômes sont très transitoires.

Il y a juste une petite cicatrice au niveau du vagin qui va se résorber spontanément. Vous pourrez mener en postopératoire une vie parfaitement normale, il faudra simplement éviter les rapports sexuels  pendant 3 semaines / 1 mois le temps de la cicatrisation. Il faudra également éviter les efforts violents et le port de charges supérieures à 10kgs

  • Durée de l'intervention : 10 minutes
  • Durée de l'hospitalisation : quelques heures
  • Durée de la convalescence : quelques jours (en moyenne 4-5 jours)
  • Durée approximative de l'arrêt de travail : 1 semaine

Pour plus d’informations sur les détails techniques et les données précises sur ce type d’intervention je vous recommande de vous connecter au site internet de l’urologie : www.urofrance.org/lurologie-grandpublic/fiches-patient/fiches-interventions.html

Tot Homme

Intervention réalisée sous anesthésie générale :

L'intervention consiste à corriger votre incontinence par la mise en place d'une petite bandelette qui va renforcer votre sphincter. 

La cicatrice se situe entre les bourses et l'anus donc par voix périnéale. Cette bandelette est placée de façon définitive afin d'être intégré par votre organisme et colonisé pour venir renforcer le sphincter, le tissu est très bien toléré et n'entraine pas de rejet.

 Par contre, il vous sera administré un traitement antibiotique important a prendre pour éviter le risque d'infection. 

  • Durée de l'intervention : 45 minutes
  • Durée de l'hospitalisation : 2 jours
  • Durée de la convalescence : 3 semaines 
  • Durée approximative de l'arrêt de travail : 1 mois

Pour plus d’informations sur les détails techniques et les données précises sur ce type d’intervention je vous recommande de vous connecter au site internet de l’urologie : www.urofrance.org/lurologie-grandpublic/fiches-patient/fiches-interventions.html

Sphincter urinaire

Intervention réalisée sous anesthésie générale :

Pour plus d’informations sur les détails techniques et les données précises sur ce type d’intervention je vous recommande de vous connecter au site internet de l’urologie : www.urofrance.org/lurologie-grandpublic/fiches-patient/fiches-interventions.html