UROLOGIE : La prostate

Biopsie de la prostate

L'examen aura lieu dans le SERVICE DE RADIOLOGIE DE LA CLINIQUE SAINT COME, mais vous devrez au préalable vous présenter au bureau des admissions du service de chirurgie ambulatoire situé au 1er étage de la clinique. Une fois enregistré ,vous descendrez dans le service de radiologie situé au rez de chaussée.

Il est inutile d'être à jeun. L'examen est indolore et  dure au maximum dix minutes. 

Ci-joint quelques explications qui vous aideront à comprendre et à préparer cet examen. 

Qu'est-ce qu'une biopsie ?

Une anomalie de votre prostate a été détectée par le toucher rectal et / ou votre taux de PSA sanguin est considéré comme élevé. 

L'examen qui vous est proposé a pour objectif de réaliser des prélèvements de votre prostate pour en faire une analyse au microscope.Différentes affections de la prostate peuvent correspondre à ces anomalies. L'examen au microscope du tissu prélevé est nécessaire pour établir un diagnostic exact.

L'absence de diagnostic précis et donc de traitement adapté vous exposerait au risque de laisser évoluer une lésion dangereuse, éventuellement cancéreuse ou susceptible de le devenir. S'il en résulte un diagnostic de cancer, nous discuterons ensemble des différentes possibilités de traitement. Une biopsie négative ne peut cependant pas exclure définitivement l'existence d'un cancer.

Explication et préparation du geste

La biopsie consiste à prélever sous guidage échographique des fragments de prostate à l'aide d'une aiguille en passant à travers la paroi rectale. Ces fragments sont ensuite envoyés au laboratoire pour analyse. L'examen est réalisé sous anesthésie locale (vous devrez vous procurer le produit anesthésique appelé Xylocaine à l'aide de l'ordonnance ci-jointe)  Vous devrez également prendre un comprimé d'antibiotique (UNIFLOX) une heure avant l'examen .Ce traitement a pour but d'éviter une infection urinaire après l'examen.

Il ne faudra pas s'exposer au soleil pendant deux ou trois jours après la prise de cet antibiotique. Un lavement rectal (Normacol) à faire la veille au soir de l'examen permettra d'éviter la présence de selles dans le rectum.

Si vous prenez un traitement pour fluidifier le sang type aspirine ou anticoagulant, vous devez m'en informer dès que possible afin que je puisse décider éventuellement d'arrêter ce traitement plusieurs jours avant la biopsie (03.44.92.43.32)

Réalisation technique:

Nous  introduisons par l'anus la sonde d'échographie, protégée, lubrifiée, et équipée d'un système de visée. Je réalise ensuite une anesthésie locale de la prostate par injection de Xylocaine* (comme chez le dentiste).On peut alors effectuer les biopsies (12 ponctions en général).

L'aiguille pénètre très vite dans la prostate, grâce au mécanisme de déclenchement.

Ce mécanisme produit un claquement sec qui peut vous surprendre la première fois, mais la piqûre elle-même est peu douloureuse. Le résultat des biopsies me sera communiqué par le laboratoire ainsi qu'à votre médecin traitant après un délai environ d'une semaine. Je vous reverrai donc ou vous téléphonerai pour vous communiquer ces résultats. 

Suites habituelles :

Des saignements mineurs sont fréquents durant quelques jours dans les selles et dans l'urine, parfois pendant plus longtemps dans le sperme (jusqu'à trois semaines). 

Risques et complications

Le traitement antibiotique qui vous a été prescrit a pour but d'éviter une infection qui est la complication la plus habituelle même si elle reste rare (moins de 2% des cas) .

Cependant, si dans les jours qui suivent les biopsies, vous avez de la fièvre au-dessus de 38.5∞C ou si vous avez un malaise, des frissons, ou des brûlures urinaires, un traitement antibiotique complémentaire sera nécessaire. C'est pourquoi en cas d'apparition de ces symptômes d'infection, vous devez immédiatement  me contacter (03 44 92 43 32) ou contacter le service d'urologie (03 44 92 43 19) 

Resection de prostate

Intervention réalisée sous anesthésie générale :

L'intervention consiste à passer par les voies naturelles et à gratter toute la partie centrale de la prostate qui fait obstacle dans la lumière et empêche la vessie de se vider.
L'intervention a lieu sous anesthésie et à votre réveil vous serez porteur d'une sonde urinaire que vous devrez garder pendant 2 ou 3 jours. 

  • Le premier jour, un lavage est mis en place pour éviter le risque hémorragique.
  • Le 3ème jour, la sonde est retirée par une infirmière, les premières mictions sont un petit peu douloureuses, si tous se passe bien vous partez le lendemain de l'ablation de la sonde.


Pendant une dizaine de jours, vous avez des brûlures en fin de miction .La récupération et le bénéfice se font sentir réellement au bout d'un mois et demi, deux mois.

Sur le plan sexuel, vous pouvez reprendre les rapports au bout d'une quinzaine de jours, normalement les érections sont inchangées, par contre l'intervention ouvrant le col vésical, vous aurez ce que l'on appelle des éjaculations rétrogrades ce qui veut dire que le sperme ira dans la vessie plutôt que de sortir à l'extérieur : le plaisir reste le même, l'orgasme est inchangé simplement la quantité de sperme est beaucoup plus faible voire nulle.

  • Durée de l'intervention : de 30 minutes à 1 heure30
  • Vous sortez en général  3 ou 4  jours aprés l'intervention
  • Durée de la convalescence : environ 3 semaines 
  • Durée approximative de l'arrêt de travail : 4 semaines

Pour plus d’informations sur les détails techniques et les données précises sur ce type d’intervention je vous recommande de vous connecter au site internet de l’urologie : www.urofrance.org/lurologie-grandpublic/fiches-patient/fiches-interventions.html

Prostatectomie Radicale

Intervention réalisée sous anesthésie générale :

L'intervention consiste à enlever l'ensemble de la prostate et des vésicules séminales.L'intervention se fait sous anesthésie générale, à votre réveil vous êtes porteur d’une sonde urinaire que vous devrez garder pendant 5 jours environs. Les infirmières vous feront les soins de la cicatrice t des injections quotidiennes d’anticoagulants.

Des fuites urinaires transitoires sont possibles dans les quelques jours qui suivent l'ablation de la sonde mais disparaissent totalement.

Un Kinésithérapeute Mr Depontreue viendra vous assister pour la reprise des mictions et de la continence. Je vous encourage à suivre ses excellents conseils et à continuer en postopératoire avec une vingtaine de séances de rééducation que je vous prescriverai.

  • Durée de l'intervention : de 1h30 à 2 h 
  • Durée de l'hospitalisation : 5 à 7  jours 
  • Durée de la convalescence : environ1 mois et demi
  • Durée approximative de l'arrêt de travail : 2 mois